le voisinage immédiat

Si vous montez le chemin derrière la maison, vous pouvez profiter d'une vue magnifique et du silence ...!




Le paysage protégé national de Stiavnica (slovaque: Chranena krajinná oblasť Štiavnické vrchy) est l'un des 14 paysages nationaux protégés de la Slovaquie. Le parc a été créé en 1979 et comprend le Banskoštiavnická Botanická záhrada (Jardin botanique de Banská Stiavnica), le Kamenné more (Mer de rochers) à Vyhne (1923), et le Sitno (1951).

Les montagnes de ce paysage, avec le Sitnu comme le plus haut sommet (1009 mètres de haut), forment une immense caldeira qui a surgi après l'effondrement d'un ancien volcan. Elles sont pour la plupart couvertes de chênes, de hêtres, de bouleaux et d'épinettes. Grâce à  ses origines volcaniques, elles contiennent plus de 140 différents types de minéraux. Dans le passé, ce fut surtout de l'argent qui a été extrait dans le domaine de Vyhne. Pour générer l'energie nécessaire aux mines à Banská Stiavnica, des réservoirs artificiels, appelés tajchy, furent construits aux 17e et 18e siècles . A l'apogée de l'industrie minière, il y avait pas moins de 60 de ces lacs artificiels. Aujourd'hui, il en existe encore 24 de ces lacs et ils sont utilisés pour les loisirs. Ils sont inscrits, avec la ville de Stiavnica, sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

photo Jan Dudas


Vyhne

'Kamenne more'

Mer de rochers. Cette zone est avec ses 5 hectares la plus grande 'mer de rochers des Carpates de l'Ouest. Les rochers rouges ou violets hébergent des mousses et lichens rares, mais aussi des lézards des murailles (Podarcis muralis) protégés.

Banská Štiavnica
Cet ancien centre minier médiéval s'est transformé en une ville de la renaissance avec des maisons somptueuses, des églises du 16ème siècle, de belles places, des châteaux et un calvaire. Le centre-ville s'intègre presque imperceptiblement dans le paysage qui conserve encore de nombreux souvenirs des activités minières dans le passé.

La ville a été restaurée grâce à son statut sur ​​la liste du patrimoine mondial. Non seulement vous allez apprecier l'architecte de cette belle ville, mais vous pourrez également goûter les thés les plus spéciaux dans la maison de thé, située dans l'ancienne prison, ou bien si vous êtes un amoureux de chocolat,  goûter toutes sortes de boissons au chocolat dans un salon qui a été joliment restauré.


Place de la Sainte Trinité
Cette place a été construite au début du 16ème siècle. La place est entourée par les belles maisons des citoyens et des entrepreneurs de mines riches. Au milieu de la place se dresse une statue, la colonne de la Sainte Trinité, qui a été construite par les habitants par gratitude lorsque l'épidémie de peste qui ravagea la ville en 1710 et 1711 prit fin. La colonne était à l'origine très simple. La colonne d'aujourd'hui est conçue par le célèbre sculpteur Dionýz Stanetti. Le pilier est décoré de sept statues de saints.

Sur la place se trouve la mairie dont la façade actuelle a été construite en 1787-1788.



Knocking tower (Klopačka)

Cette tour date de 1681 et possède des caractéristiques de la Renaissance et du Baroque. La tour a été utilisée pour avertir les mineurs quand ils ont devaient retourner au travail et pour annoncer des festivités, réunions, etc. Au rez-de-chaussée il y avait une prison pour les mineurs condamnés du 18ème siècle.


Le vieux château
Au début du 13ème siècle une basilique romane à trois nefs fut construit et au cours du 15ème siècle un mur a été construit autour d'elle. Dans les années 40 du 16ème siècle, l'église a été reconstruite, l'église de l'Assomption (Kostol Nanebovzatia Vierge Marie).
Les bâtiments de l'ancien château abritent aussi une chapelle aux fresques du 14ème siècle. 

L'église Sainte-Catherine
Eglise construite en 1492 en style gothique tardif.


La porte Piarge (Piarska brána)
Une porte de la  Renaissance de 1554 avec des ornements baroques du 18ème siècle. La porte faisait partie d'un système de fortification avec 6 portes. Cette porte est la seule porte restante.


Le nouveau chateau (Novy Zamok)
Cet élégant château se dresse à l'entrée de la ville. C'est une forteresse de la Renaissance peinte en blanc et construit en 1564-1571 pour protéger la ville contre une possible invasion des Turcs. Le bâtiment dispose de six étages avec quatre tours et diverses meurtrières  et, en plus, de superbes vues.

le calvaire
Un ensemble de 23 sanctuaires intégrés dans un paysage magnifique. La construction a débuté en 1744 et elle était finie à seulement 7 ans plus tard. Le calvaire a été restauré en 2011.


Réservoirs - lacs artificiels (tajchy)
La zone autour de la zone Banská Stiavnica est célèbre pour son système unique de réservoirs d'eau, les lacs artificiels. La construction des 60 lacs a commencé au début du 16e siècle et a duré jusqu'au milieu du 19e siècle. Les réservoirs sont reliés les uns aux autres. La neige et la pluie sont recueillies dans ces réservoirs, où environ 7 millions m3  d'eau peuvent être stockés et transportés vers les mines par des conduits. Aujourd'hui, il reste encore 23 réservoirs.


Le jardin botanique
Le jardin de 3,5 hectares a été aménagé  dans la période 1831-1861. Vous pouvez y admirer plus de 250 espèces différentes de plantes indigènes et exotiques.

Rose street (photo Jan Dudas)

Salon de thé dans la vieille prison


Svaty Anton

Ce château a été construit dans le style baroque et il ne contenait au début que deux ailes. Au milieu du 17ème siècle, le comte Andrej Kohary y a ajouté deux ailes. Les familles Kohary et de Coburg y ont réuni diverses œuvres d'art du monde entier. Depuis 1962, le château est un musée d'art, d'histoire et de chasse. Autour du château se trouve un beau parc.

Sklene Teplice
Petite ville thermale avec des 14 sources chaudes.


Un peu plus loin

Banská Bystrica

Banská Bystrica est l'une des premières villes en Slovaquie qui a été désignée comme zone de conservation. Son histoire remonte à l'époque où l'or et le cuivre furent extraits dans cette région. Le centre de Banská Bystrica fait partie du patrimoine historique et la zone autour du château est classé
 'monument culturel national'.


Kremnica
Kremnica est l'une des plus belles villes de la Slovaquie. Parmi ses attractions figurent le Musée des monnaies et médailles, le musée des anciens métiers, la porte de la ville et le château.



trois capitales

Et bien sûr, vous pouvez également passer une journée dans l'une des trois capitales:

Bratislava: 80 minutes en voiture (nouvelle route)
Bratislava, la capitale de la Slovaquie, était autrefois connu sous le nom de Presbourg. La ville au bord du Danube est dominée par un château blanc et le centre a quelques rues médiévales pittoresques. Une visite au restaurant UFO Bratislava vaut la peine, aussi bien pour ses repas que pour la vue sur la ville!

Vienne: 2 heures en voiture
La ville possède de nombreux palais baroques, mais les autres périodes de construction sont bien représentés aussi, y compris le 20e siècle avec le logement social coloré de Hundertwasser.
Pour les amateurs de chevaux, il ya la célèbre école d'équitation espagnole avec les chevaux lipizzans.

Et puis bien sûr il ya le Prater avec la Grande Roue, l'aquarium, le zoo, le Dorotheum (la plus grande maison de vente aux enchères en Europe centrale, les carosses, les opéras et les cafés.


Budapest: 2 heures et 45 minutes
Le Danube sépare Buda de Pest qui est situé sur l'autre rive. A Buda vous pouvez admirer le château, l'église Matthias, le Bastion des Pêcheurs, la citadelle et la ville d'eau. Sur l' autre bord se trouvent le parlement, de nombreux établissements de bains, la salle de marché restaurée, la Place des Héros, le parc à thème et bien plus encore.

L'un des événements les plus fameux pour les jeunes est le Sziget Festival, un événement annuel qui a lieu habituellement dans la première semaine d'Août et qui dure 7 jours.

Les Hautes Tatras
Les Hautes Tatras (en slovaque et tchèque Vysoké Tatry, en polonais Tatry Wysokie, en hongrois Magas Tátra, en allemand Hohe Tatra) sont une chaîne de montagnes située dans le massif des Tatras, à la frontière de la Slovaquie et de la Pologne. Elles sont classées « réserve de biosphère » par l'Unesco. Elles sont surnommées « les plus petites hautes montagnes du monde » ou « Alpes en miniature » : en effet, sur seulement 26 kilomètres de longueur, la chaîne possède dix sommets de plus de 2 600 mètres d'altitudeK 1. La région est protégée au sein des parcs nationaux polonais et slovaque des Tatras.(Wikipedia)